array(0) { }

L’utilisation de R-Endo est contre-indiquée au traitement endodontique de première intention. La taille adaptée de chaque instrument R1 R2 R3, associée à un pas spécifique et à des profils instrumentaux innovants leur permet de progresser dans des matériaux semi-solides tels que la gutta percha et les pâtes afin de mieux les éliminer. Le traitement endodontique de première intention sera idéalement réalisé avec les instruments HERO Shaper moins rigides et davantage adaptés au travail des parois dentinaires. Ils permettent d’atteindre, dans la majorité des cas, la zone apicale en 2 instruments.

Les forets de Gates, trop rigides, sont à déconseiller lors de retraitements endodontiques. Leur absence de flexibilité et de centrage radiculaire augmente les risques de faux canal, d’abrasion des parois internes (« stripping ») et de déformation de la trajectoire canalaire. Et leur diamètre minimum de 70/100 de mm n’est pas suffisamment conservateur des structures dentinaires.

La vitesse de rotation doit être constante, mais sa valeur peut être laissée à l’appréciation du praticien. Une plage de vitesse entre 300 et 400 tr/min est correcte. Cependant, comme pour tout instrument NiTi, plus les conicités seront grandes, plus la vitesse devra être réduite.

5 à 8 canaux pourront êtres retraités avec les limes R-Endo. Cependant, au même titre que les HERO Shaper ou les HERO 642, toute contrainte importante fatiguera l’instrument qui devra être écarté. Une observation scrupuleuse des limes après stérilisation permettra d’éliminer toutes celles qui présentent une déspiralisation. Donc, tout dépend de la difficulté du canal traité et des contraintes imposées à chaque lime.