Ai-je encore besoin des forets de Gates ?

Les forets de Gates, trop rigides, sont à déconseiller lors de retraitements endodontiques. Leur absence de flexibilité et de centrage radiculaire augmente les risques de faux canal, d’abrasion des parois internes (« stripping ») et de déformation de la trajectoire canalaire. Et leur diamètre minimum de 70/100 de mm n’est pas suffisamment conservateur des structures dentinaires.