La nécessité d’un retraitement endodontique d’un canal obturé par une pâte résine résulte de la réalisation inadéquate du traitement initial. La pâte résine est souvent présente seulement dans le tiers coronaire, voire la moitié, du canal. C’est dans cette zone que les instruments les plus coniques (Re et R1) pourront travailler avec efficacité. Et c’est là que ces instruments pourront avoir des vitesses de rotation plus élevées. Cela peut être fait sans risque puisque ces secteurs sont naturellement plus larges et plus coniques. En aval, la pâte est souvent moins dense et moins « dure », donc plus « facile » à passer. La préparation des premiers mm du canal radiculaire obturés à la résine est donc la plus difficile. La lime Rm peut en faciliter la préparation, avec un solvant « ad hoc ».

Chaque instrument est dessiné pour permettre le travail dentinaire dans chaque partie du canal à retraiter. Il assure le passage de l’instrument suivant et la préparation canalaire en toute sécurité. Mais, si la situation clinique (conicité du canal naturellement importante par exemple) le permet, la séquence R-Endo®  peut être raccourcie.

Dans la plupart des cas de RTE, l’aménagement des voies d’abord (dépose des anciennes restaurations et curetage dentinaire des récidives carieuses) “ouvre” suffisamment la partie coronaire. Les limes R-Endo ont été réalisées avec des longueurs sous manche nécessaires pour le retraitement, avec une efficacité maximale pour chaque conicité Re, R1, R2 et R3. Les limes Re, R1 et R2 sont plus courtes car elles sont destinées à être utilisées dans les portions coronaires et moyennes du canal. Si l’entrée du canal radiculaire est inaccessible, la réduction coronaire devra être réalisée afin de permettre l’accès aux limes R-Endo.

Les limes R-Endo® ont une pointe passive. Une pression excessive ne permet pas le cathétérisme du canal radiculaire si la lumière de ce dernier n’est pas ouverte. Les risques de fausse route et de « vissage » pourraient être augmentés par une pression trop importante dans un axe erroné.